• Portrait de sociétaire : Angèle Mascarin

  • Comment avez-vous connu la Coopérative ?

  • Mon mari a connu Bruno par le Crédit Coopératif car il travaillait dans une coopérative d’HLM quand il était actif. Quand je lui ai demandé si je pouvais devenir sociétaire de la Coopérative, il m’a dit  : Vas-y !

  • Pourquoi êtes-vous devenus sociétaire ?

  • Etre sociétaire s’est se sentir plus concerné par la vie de la Coopérative. Les salariés semblent fiers et heureux d’y travailler. Je suis également adhérente à Terre de Liens, association nationale et locale, qui achète des terres agricoles avec des placements solidaires et des dons pour y installer des agriculteurs qui travaillent en bio et préservent la vie des sols.

  • Comment participez-vous à la vie de la Coopérative ?

  • Je participe aux inventaires, aux mises sous enveloppe des courriers, aux Assemblées Générales, aux actions pour faire connaître la Coopérative, à des rencontres auprès des clients pour leur parler de Terre de Liens, etc…

  • Que diriez-vous à nos lecteurs pour les encourager à devenir sociétaires à leur tour ?

  • Pour être acteurs du changement dans la façon de cultiver les aliments et d’encourager les circuits courts, c’est nous qui avons le pouvoir par notre façon de faire nos achats.

  • Quels sont vos rêves pour l’avenir de la Coopérative ?

  • Qu’elle dure longtemps, qu’elle donne des idées à d’autres, qu’elle permette à des producteurs de s’installer et qu’elle continue à contribuer au développement de l’agriculture biologique.