Secteur d'activité : PRODUITS SECS

KAOKA

Description de l'Entreprise

Kaoka, pionnier du chocolat bio et équitable depuis les années 1980, nous fournit de délicieuses tablettes de chocolat, depuis les plus simples, jusqu'aux plus sophistiqués (et fournit également du chocolat pour les artisans chocolatiers).


LES VALEURS DE KAOKA

Depuis plus de 20 ans, KAOKA est porteur d’une démarche d’exception, avec une réelle implication auprès des producteurs..

KAOKA, c’est :
- un engagement à long terme,
- un partenariat étroit avec les producteurs,
- une stratégie de co-développement.
KAOKA garantit aux producteurs de cacao un prix de vente supérieur au marché et valorisant leur travail. Cependant, un meilleur prix aux producteurs n’est pas une condition suffisante dans le véritable commerce équitable.

« Pour moi, le commerce équitable, c’est une logique de développement. C’est cette logique qui permet au bout du compte au producteur de vivre de son métier. Nous devons retrousser nos manches et nous investir dans un partenariat avec les producteurs, pour maintenir un tissu rural afin que chacun puisse vivre dans l’environnement qu’il a choisi. Le commerce équitable, c’est ça. Le reste, c’est du pipeau. »,
disait André Deberdt, le fondateur de KAOKA.
Suite au décès d’André Deberdt, victime d’un paludisme foudroyant, ce sont ses enfants Guy et Maria qui ont repris le flambeau afin de perpétuer leurs valeurs communes et le savoir-faire de KAOKA.



LES FILIERES CACAO DE KAOKA
La première filière
a été lancée au Togo en 1989. En 2000, KAOKA lance un progarmme de sauvegarde du cacao "nacional" en Equateur. C'est en 2001 que KAOKA se lance dans un défi ambitieux : restructurer une filière abandonnée et relancer la production d’un cacao de grande qualité sur l'île de Sao Taomé et Principe. Enfin, depuis 2015, une filière péruvienne est opérationnelle.

En Equateur, dès son arrivée et encore aujourd’hui, KAOKA forme les producteurs à cultiver et produire un cacao de la meilleure qualité . Pour cela, l’équipe a mis en place, dans les associations de producteurs, des infrastructures post-récoltes, indispensables pour maîtriser le développement des arômes du cacao. C’est en Equateur uniquement que pousse la variété « cacao nacional », un cacao de grand cru aux saveurs florales très recherché par les professionnels du chocolat. Cette variété traditionnelle offre des arômes subtils d’agrumes et de fruits secs. On peut retrouver également de belles notes de fleurs évoquant la rose ou le jasmin. Après dix longues années de recherche sur le terrain, KAOKA a su retrouver la qualité originelle de ce cacao. Les meilleurs arbres ont été sélectionnés, à la fois pour leurs capacités productives et leurs saveurs aromatiques. A partir de cela, un vaste programme de rénovation des plantations a été lancé auprès des producteurs. Puis c'est  un modèle économique innovant qui a vu le jour en 2013 avec la création en Equateur de la CECAO S.A. (Compañía Exportadora de Cacao Aromático y Orgánico), dans laquelle les organisations de producteurs sont associées aux côtés de KAOKA. La CECAO est l’aboutissement d’un partenariat de longue date entre KAOKA et 7 associations de producteurs de cacao soit 1555 familles de producteurs.

En République Dominicaine, pays où la pauvreté touche plus d’un tiers de la population et où le taux de chômage est de plus de 14% en 2012, la culture du cacao est souvent la principale activité économique en milieu rural et un dernier rempart face à l’exode rural vers les grandes villes. Elle permet à de nombreuses familles de vivre dans des conditions décentes. Depuis 1988, les producteurs se sont organisés et ont créé la CONACADO : Confédération Nationale des Producteurs de cacao dominicains. À ce jour, KAOKA travaille en partenariat avec plus de 580 familles de producteurs. KAOKA apporte son savoir-faire et finance un plan de rénovation des plantations en assurant la mise en place de jardin clonaux regroupant les variétés sélectionnées (nécessaire au greffage) et des parcelles de démonstration.

A Sao Tomé et Principe, l'Ile Chocolat au large du Gabon , aussi surnommée l’archipel du « milieu du monde », la filière cacao s'était progressivement éteinte depuis l'indépendance de 1975. En 2001, le FIDA démarre un « programme pilote cacao biologique » avec la collaboration de KAOKA et l’appui du PAPAFPA : toute la filière doit être structurée.  A partir de 2005, KAOKA rassemble les producteurs en associations qui sont structurées sous une même coopérative : la CECAB. Peu à peu, les producteurs commencent à travailler ensemble au sein de petites associations communautaires. La CECAB (Coopérative d’Exportation de Cacao Biologique à São Tomé.) regroupe près de 37 associations de petits producteurs soit plus de 2400 familles. Celles-ci représentent environ 15% de la population rurale de São Tomé. KAOKA garantit aux producteurs un prix d’achat près de 40% supérieur aux meilleurs prix pratiqués dans la filière conventionnelle, ainsi qu’un prix plancher lorsque le marché est défavorable. Les producteurs sont donc assurés de pouvoir vendre la totalité de leur production de cacao à un prix valorisant leur travail. Aujourd’hui, KAOKA est le premier exportateur du pays. Pour chaque tablette 75% São Tomé achetée, 0,05€ sont reversés à l’association éducative ASEPIC : ces fonds récoltés ont permis d’améliorer considérablement les conditions de travail à l’école des enfants grâce à la rénovation des locaux.

Au Pérou, KAOKA s’est engagé dans un partenariat à long-terme avec la Coopérative Colpa de Loros qui regroupe 3 groupements de producteurs: Virgen del Carmen, Nolberth et San Alejandro soit près de 252 familles de producteurs. Leurs plantations respectent les principes de l’agroforesterie, c’est-à-dire que les cacaoyers côtoient de nombreux autres arbres fruitiers (orangers, avocatiers, papayers, bananiers…). Ces cultures vivrières apportent aux producteurs des revenus complémentaires en période de basse saison du cacao.

KAKOA, PIONNIER DU DEVELOPPEMENT DURABLE
Bio Partenaire est le label de l’association Biopartenaire pour les entreprises en partenariat avec des producteurs des pays émergents ou en voie de développement. Créée en 2002, sous l’impulsion de quelques entreprises dont KAOKA, l’association Biopartenaire réunit des acteurs engagés pour un rééquilibre des échanges commerciaux et un développement durable. Il représente est une garantie pour le consommateur. Il est basé sur le respect du référentiel ESR d’ECOCERT ENVIRONNEMENT et fait l’objet d’un contrôle annuel par cet organisme indépendant. Il atteste d’un engagement concret des entreprises envers les producteurs. Engagées dans des projets de développement définis sur plusieurs années, les entreprises membres de l’association Bio Partenaire participent activement à la préservation du tissu économique rural et des écosystèmes.

> POUR CONSULTER LE BLOG DE RECETTES AU CHOCOLAT DE KAOKA

 > POUR REVENIR A LA PAGE DE PRESENTATION DE NOS FOURNISSEURS