Comment avez-vous connu la coopérative ?

Par l'AMAP de Savigny-sur-Orge : elle a organisé une réunion d'information sur l'ouverture prochaine d'une Biocoop à Athis-Mons et nous sommes allés à cette réunion.

Pourquoi êtes vous devenus sociétaire ?

Par conviction sur l'intérêt du système coopératif. Un bon ressenti de l'équipe dirigeante m'a donné envie de m'investir.

Comment participez-vous à la vie de la coopérative ?

J'ai participé à quelques actions dans le magasin : confection de gâteaux lors de l'inauguration, participation à une représentation culinaire, participation à une distribution lors de la course de vélo d'Athis-Mons.

Que diriez-vous à nos lecteurs pour les encourager à devenir sociétaires à leur tour ?

Il est important de s'engager : c'est un acte politique à notre portée, l'important est d'agir, de ne pas toujours attendre tout des autres.

 Quels sont vos rêves pour l'avenir de la coopérative ?

Qu'un quatrième magasin s'ouvre à Savigny-sur-Orge ! Que ces magasins coopératifs remplacent tous les supermarchés qui n'ont fait que détruire tous les petits commerces, et qui maintenant détruisent notre agriculture et nos petites entreprises pour nous faire manger des « cochonneries » de moins en moins chères.