Portrait d'un sociétaire : Nicolas Mahiette

Comment avez-vous connu la Coopérative ?
En 2007, j'ai souhaité réorienter ma vie professionnelle et j'ai cherché du travail en région parisienne dans la distribution alimentaire biologique. N'étant pas de la région, et connaissant le réseau Biocoop, c'est grâce à une offre d'emploi à laquelle j'ai postulé que j'ai découvert la Coopérative.


Pourquoi êtes vous devenus sociétaire ?
Etant salarié dans la structure, ça m'a tout de suite paru important de m'engager de cette manière dans la Coopérative. Le societariat me donne un moyen supplémentaire de m'exprimer et de comprendre le fonctionnement de la Coopérative.


Comment participez-vous à la vie de la Coopérative ?
En tant que salarié, j'ai été adjoint au magasin de Montgeron, puis responsable du développement de la Coopérative, et je suis actuellement responsable du magasin d'Athis-Mons.


Que diriez-vous à nos lecteurs pour les encourager à devenir sociétaires à leur tour ?
Je ne ferai pas de politique ici... mais c'est le moyen de créer des emplois, de faire valoir nos choix de consommation, d'oeuvrer pour le développement de l'agriculture biologique bien sûr, et donc pour la protection de notre environnement et de notre santé.


Quels sont vos rêves pour l'avenir de la Coopérative ?
Qu'elle dure longtemps, qu'elle donne des idées à d'autres, qu'elle permette à des producteurs de s'installer, et plus globalement qu'elle continue à contribuer au developpement de l'agriculture biologique.