Secteur d'activité : PRODUITS SECS

POISSONNERIE HENNEQUIN

85350 - ILE D'YEU
Description de l'Entreprise

Poissonerie Hennequin

C'est, dans un souci de préservation du savoir-faire traditionnel Îlais que la maison HENNEQUIN, s'appuyant sur son expérience, a ouvert en 1998 un laboratoire de transformation de poissons, répondant aux normes européennes.

Toute la diversité que peut vous offrir la pêche locale, et principalement le thon blanc germon, se retrouve dans les préparations de la conserverie HENNEQUIN. Sous forme de rillettes, de terrines ou de préparations originales.

N'oublions pas leur traditionnelle soupe de poissons, régal maison depuis déjà 35 ans; depuis, la soupe de langoustines, le velouté de crustacés et la soupe de tourteaux sont venus étoffer cette gamme.

Préparation incontournable de l'Île d'Yeu : le filet thon blanc Germon fumé est le produit phare de la conserverie HENNEQUIN.

Alors, ne venez pas sur l'île ou dans nos magasins sans avoir savouré ces produits !

 

L'Ile d'Yeu

L'ILE D'YEU, la plus éloignée des îles atlantique se dresse telle une sentinelle, face à la côte vendéenne. D'une longueur de près de dix kilomètres sur quatre de large, sa côte orientale, basse, est bordée de plages de sable fin et d' importantes zones boisées, tandis que sa côte sauvage présente un univers chaotique, grandiose, constituée de falaises verticales et de criques profondément découpées, au fond desquelles se nichent de petites plages. Ses 5000 habitants occupent trois agglomérations principales : Port joinville sa capitale, le bourg Saint Sauveur, le port et le village de la Meule. Une vingtaine d'autres villages sont répartis sur la surface insulaire.

Historique

Dans les temps anciens l'île se trouva, tantôt insularisée, tantôt rattachée à la terre par un promontoire rocheux (pont d'yeu), suivant le niveau des océans. A la préhistoire, l'île fut sans doute plus un lieu de culte qu'un habitat, petits menhirs, dolmens, pierres à cupules, cercles de pierres témoignent de ces temps anciens et s'ajoutent à la magie des lieux vestiges de camps romains, deux monastères, un château, nous laissent des traces caractéristiques des fréquentes incursions qui se sont succédées sur l'île. Elle fut donc un point de relâche apprécié le long des routes commerciales maritimes ou les différents navigateurs venaient s'y approvisionner ou faire relâche. De par son histoire, l'île d 'yeu a su développer son sens de l'accueil et de la convivialité tant appréciée par les nouveaux arrivants.

Son activité économique

Si elle n'est plus la principale ressource économique de l'île après le tourisme, la pêche reste l'activité noble du pays. 40 % de la population vit donc autour de la pêche et de ses activités annexes ( mareyage, poissonneries, conserveries, etc...). Fort d'une population jeune et malgré la crise de la pêche, le dynamisme et le savoir-faire des marins - pêcheurs islais situent son port de pêche comme un haut lieu d'approvisionnement en poissons de qualité. Le thon, le merlu, la sole, le bar de ligne, le veau de mer sont les principales espèces pêchées. Les conserveries nombreuses sur l'île après guerre ( 5 ), travaillaient principalement la sardine et le thon blanc. Après avoir été le premier port sardinier français au temps de la pêche à voile, l'île d'yeu reste le premier port d'armement français pour la pêche au thon blanc activité pratiquée par les islais depuis le XIXéme siècle. L'interdiction de la pêche aux filets maillants dérivants par les autorités de BRUXELLES a obligé les marins Ilais à developper d'autres formes de pêches. Depuis quelques années, la pêche à la senne a fait son apparition.

Les prises de thon rouge grace à cette technique ont fait leurs apparitions dans nos criées VENDEENNES .

La conserverie HENNEQUIN

Au fil des années, les aléas économiques ont peu à peu contraint ces usines à fermer ou à s'implanter ailleurs. Au risque de voir toute une tradition culinaire ilaise disparaître.

C'est, dans un souci de préservation de ce savoir-faire traditionnel et face à la demande pressente des adeptes de cette gastronomie islaise que la famille HENNEQUIN s'appuyant sur son expérience à ouvert en 1998, un laboratoire de transformation de poissons répondant aux normes européennes. C'est en 1960, que M. HENNEQUIN gaston, fils de marin-pêcheur a ouvert sa première poissonnerie sur Port-Joinville, depuis, rejoint par ses enfants ( 1 fille et 3 garçons), ils ont su développer leur activité autour de la commercialisation et de la transformation du poisson ; 1 atelier de mareyage, 3 poissonneries, 1 conserverie artisanale, leur permettent de maîtriser la filière poisson sur l'île. Cette maîtrise de la matière première, de l'achat en criée, à son traitement et à son conditionnement offre aux consommateurs une garantie de fraîcheur et de qualité des produits proposés.

Des saveurs au goût du large

L'île d'Yeu est en mesure d'offrir toute l'année, des poissons d'une variété et d'une fraîcheur exceptionnelle. Ainsi, telles les femmes de marins-pêcheurs d'autrefois, la conserverie HENNEQUIN s'empresse de traiter le poisson dès son arrivée au port pour vous proposer de savoureuses conserves, mais aussi, des produits fumés tel le saucisson de thon, que vous saurez, sans aucun doute, découvrir et apprécier.

 

 > POUR REVENIR A LA PAGE DE PRESENTATION DE NOS FOURNISSEURS